• A lécorce du chêne

    A L’ECORCE DU CHÊNE

     

    A l’écorce comme un grimoire

    J’avais gravés nos deux prénoms

    Il s’est écrit d’autres histoires

    Qui n’ont pas effacé son nom.

     

    Le soir quand les lampes s’éteignent

    Bien souvent ça me fait penser

    A l’écorce de ce vieux chêne

    Et à son tronc un peu courbé

     

    Passe le temps reste la peine

    Et l’odeur de sa peau sucrée

    Nos noms à l’écorce du chêne

    Et quelques souvenirs d’été

     

    Mes doigts dans l’écharpe de laine

    Dont le vent l’avait déguisée

    Ca lui faisait comme une traîne

    On aurait dit une mariée.

     

    C’est ce souvenir qui m’imprègne

    Et sa robe de lin froissée

    Et puis toujours cette rengaine,

    Ce chant d’amour inachevé

     

    Petit pont en place du refrain

     

    Je revois l’écorce du chêne

    Nos prénoms sont restés gravés

    Mes doigts dans l’écharpe de laine

    Je ne l’ai jamais oublié

     

    Lorsque je revois cette scène

    Et qu’elle envahit mes pensées

    Il ne me reste que la peine

    Et ce beau souvenir d’été

     

    Aux méandres de ma mémoire

    Se sont glissés d’autres prénoms,

    D’autres amours,  d’autres histoires

    Mais elles n’effacent pas son nom.

     

    Aux méandres de ma mémoire

    Se sont glissés d’autres prénoms,

    D’autres amours,  d’autres histoires

    Qui n’ont pas effacé son nom.

     

    Texte : Jacques Mège

    Musique & interprétation : Julian Renan

    « Je vais fauterTu me disais »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Serge
    Dimanche 15 Mai 2011 à 20:48
    belle chanson
    superbe interprétation sur un jolie texte qui se marie bien a la musique belle collabo
    2
    Dimanche 15 Mai 2011 à 21:01
    Superbe
    Bonsoir Jean-Luc, elle est vraiment magnifique ton interprétation, superbe texte de Jacques Mège, un grand bravo à vous 2, je te souhaite une excellente soirée, bisous
    3
    Dimanche 15 Mai 2011 à 21:05
    une machine
    tu es une machine à composer , jean luc ! Tu sais t'occuper les aprés midi de pluie ! quelle divertification ! pat
    4
    G
    Dimanche 15 Mai 2011 à 21:45
    Super
    Très beau et tu as su Julian éviter le piège de la monotonie. Une bien belle chanson texte et mélodie dont vous pouvez être fiers. G
    5
    Lundi 16 Mai 2011 à 16:08
    Génial!!
    B R A V O pour le texte et l’interprétation Bisous a vous deux
    6
    Lundi 16 Mai 2011 à 20:00
    C'est Extra
    une bien belle chanson de ton répertoire , trés bien interprétée , avec de jolies paroles et une trés jolie musique , merci à toi Jean-Luc pour ce moment de détende ainsi qu'à Jacques Mége pour ces trés jolies paroles
    7
    Mardi 17 Mai 2011 à 17:18
    Vos comentaires
    Je ne sais qu'écrire( et pas toujours bien) et le mérite reviens aux musiciens et compositeurs inspirés qui ont su marier leurs notes à mes mots et faire une chanson de textes parfois un peu plats. Mais j'essaie de m'améliorer. Un grand merci à G. qui m'a permis de rencontrer votre équipe et un grand merci à vous tous de m'avoir accepté. Fraternellement jacques
    8
    Jeudi 2 Juin 2011 à 08:44
    je suis encore
    bien en retard dans l'écoute des chansons ... celle-ci me plaît beaucoup, il y a une "couleur" intemporelle comme celle de Brassens ... excellent ... amicalement Bernard
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :