• Amour d'arrière saison

    AMOURS D’ARRIÈRE SAISON

     

    Quand l’eau au vin s'est mélangée,

    Et que s’apaisent les passions,

    Cette tendresse partagée,

    C'est un amour d'arrière-saison.

     

    Quand s'améliorent les humeurs,

    Que les colères sont moins vives,

    Éros peut sortir ses couleurs

    Habillant les amours tardives.

     

                                                                  

    Amours d’arrière saison                                   Dans le feu la flamme vacille

    Quelques braises et quelques tisons                              De petits gestes malhabiles

    Amours d’arrière saison                                   Et cette flamme qui pétille               

    Fait danser les ombres au plafond                 Et le feu dans tes yeux qui brillent

     

                                                                 

    Ce sont des amours hésitantes

    Mais peu sensibles au gros temps,

    Ne seraient-elles plus aimantes

    D'avoir attendu si longtemps ?

     

    Car c’est toujours aux mois d’automne

    Que poussent les plus belles fleurs,

    Ces brins d’amour qui vous étonnent

    Mais qui emplissent votre coeur.

     

                                                                  

    Quand les rumeurs d'accordéon

    Font place aux lumières tamisées,

    Que l'on écoute les violons

    Assis devant la cheminée.

     

    Quand l'eau au vin s'est mélangée,

    Et que s'apaisent les passions,

    Mieux vaut tendresse partagée

    En un amour d'arrière-saison.

                                                                  

    Amours d’arrière saison                                   Dans le feu la flamme vacille

    Quelques braises et quelques tisons                              De petits gestes malhabiles

    Amours d’arrière saison                                   Et cette flamme qui pétille               

    Fait danser les ombres au plafond                 Et le feu dans tes yeux qui brillent

     

     

    Jacques Mège

     

    « La musique c'est ma vieLoguivy de la mer »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Serge Vachon
    Samedi 30 Avril 2011 à 17:08
    intéressant
    intéressant ce changement de rythme jolie chanson J'aime
    2
    Samedi 30 Avril 2011 à 17:18
    Très joli
    Je comprends en l'écoutant pourquoi tu as eu du mal a terminer cette chanson Jean Luc mais tu t'en sors très bien j'aime beaucoup Bisous a Bravo a vous deux
    3
    joël
    Samedi 30 Avril 2011 à 17:29
    Saperlipopette!
    Waouhhh! Très belle œuvre avec tout ce qu'il faut, poésie et sentiment, douceur etc. Bravo et encore Julian!
    4
    Samedi 30 Avril 2011 à 20:41
    de vrais artistes tout simplement
    somptueux le texte et vertigineuse la mélodie bravo à tous les deux j'adore la chanson.
    5
    G
    Dimanche 1er Mai 2011 à 14:24
    Un beau changement de rythme
    Super: il y a un peu de changement au niveau rythmique dans les refrains et de suite la monotonie ne peut s'installer pour nous permettre d'écouter sans effort jusqu'à la fin. Bravo à tous 2 G
    6
    Mardi 3 Mai 2011 à 08:15
    AH ! ... quand même
    tu as fais l'effort de faire évoluer la mélodie de la chanson et tout de suite, je trouve que ça rend très bien et je constate que je ne suis pas le seul à l'avoir remarqué ... de la belle ouvrage ! amicalement Bernard
    7
    Julian Renan
    Mardi 3 Mai 2011 à 22:54
    Changement de rythme
    Si je ne réponds pas régulièrement, je lis les commentaires et j'essaie d'en tenir compte dans mes mise en musique - Content que cela vous ai plu - Merci donc à vos commentaires
    8
    Jacques
    Samedi 14 Mai 2011 à 20:52
    comment.
    Je marque: Jacques, vous me reconnaîtrez ... Merci encore à Jean-Luc et à tous jacques
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :